4 notions principales de storytelling

Quatre aspects qui caractérisent un storytelling
ou le « pro-fil » à suivre pour produire une histoire.

infographiescribecom(infographie)

Il existe bien sûr un cinquième élément au cœur du processus : le Pro-blème.
Or, il est justement le ressort à gérer. Les quatre notions ci-dessus sont là pour faire adhérer à la description d’un problème, à son évolution, à son traitement.

Il s’agit d’avoir toujours en tête ce fil rouge. Mais avant de se lancer, un détail compte plus que tout (en dehors de l’histoire) : le PROFIL de sa cible. Définir le plus possible à qui l’on s’adresse va déterminer l’approche, la forme.

L’écriture rap ou le storytelling engagé

snoop-dog-81879_960_720Le rap, c’est du storytelling

La nature même du rap est de partager des textes qui racontent une histoire.

Le style rap s’est développé à la fin des années 60 avec une explosion depuis la fin des années 70. Ce mode d’expression, issu des quartiers noirs et/ou défavorisés de banlieues de grandes villes américaines a très vite pris de l’ampleur, passant de la rue aux boîtes de production.

Le rap est un style musical à part entière qui fait partie de nos vies depuis des décennies. Mais on ne souligne pas suffisamment qu’il est Lire la suite

Storytelling ou storyliving ?

football-870283_640
Je lisais cette semaine une interview dans Stratégie sur une tendance émergente, à savoir le storyliving. Le titre de l’article avance l’idée que le storyliving l’emporterait aujourd’hui sur le storytelling... Creusons un peu l’affaire.

Il y a encore peu de réflexions sur l’approche du storyliving. Ça va venir, n’en doutons pas. La récupération d’une « nouveauté » a quelque chose de viralement insaisissable. Le mois d’août a vu passer quelques articles américains sur la question.

Le storyliving : ici et maintenant

Le storyliving (qui s’écrit Story Living en anglais) est Lire la suite

Émoticônes, une nouvelle écriture ?

smiling-face-with-sunglassesAlors que je prépare cet article, je vois passer ce jour un billet de L’Usine Digitale sur le même thème, avec en titre une question radicale :
« Les émoticones seront-ils les fossoyeurs du langage ? »

Une langue écrite supplémentaire et universelle

Langage, alphabet, code : où se situent les émoticônes ?

Pour échanger, communiquer et se comprendre, on a besoin d’un code commun, un « langage ».
L’écriture est l’expression écrite du langage. Chaque langue a besoin d’un alphabet qui permet de créer des mots pour composer des phrases et DIRE. L’expression écrite est faite d’autant de signes qui Lire la suite