Storytelling d’un réseau social local

imagesOn parle beaucoup de Russie et de menhir en ce moment… Mais ce billet n’a rien à voir avec l’actualité !
Le monde étant petit, il y a quelques mois, je découvrais l’activité du fils du toubib de ma sœur. Il s’agit de Corentin Biette, sympathique et néanmoins brillant jeune homme, qui lança en 2011 l’équivalent d’un Facebook breton.

L’histoire de cette start-up m’est parvenue aux oreilles un jour où je l’écoutais répondre à une interview sur une radio (bretonne bien sûr), où il racontait la façon dont l’idée lui était venue…

Prenant en stop un couple de Russes remontant sur la Bretagne, ces derniers l’invitèrent à leur rendre visite un jour à Saint-Pétersbourg et pour ce faire, lui refilèrent leur adresse sur un réseau social russe, sorte de Facebook mais réservé à ce pays (lequel réseau est aussi en langue française). Simple comme bonjour !

S’ensuivit quasiment aussitôt la (bonne) question : pourquoi continuer de se soumettre au monopole d’un Zuckerberg quand la Région Bretagne est déjà championne en termes de réseau IRL, sous-tendu par sa légendaire solidarité ? Motivé par cette évidence, Corentin décida de créer et de lancer un réseau social pur beurre.

En racontant la genèse de son idée, de manière naturelle et simple, Corentin fait là du storytelling sans le savoir. Écoutez-le.

Le fait même de partager le contexte d’une création permet de rendre vivante n’importe quelle entreprise, surtout quand l’anecdote est sympathique comme ici.
Ainsi naquit Breizhbook, réseau social qui connaît aujourd’hui un succès populaire à l’Ouest de l’hexagone.
breizhbooklogolobsterrogne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s