Événement, entreprise, projet, marque, produit, service : que d’histoires à partager !

Collection of plastic vowelsRaconter une histoire autour d’une expérience, d’une entreprise, d’un projet, d’un produit… etc. C’est tout l’intérêt du storytelling. Terminée la communication « à la papa » avec des façons de faire académiques et des messages qui se ressemblent tous ! Les médias (en tant que supports) ont évolué, les réseaux sociaux ont fait tout exploser.

Au-delà des outils à disposition, la façon de transmettre son propos doit être plus attirante. Au niveau du contenu, la communication a besoin d’être créative, intéressante pour intéresser. Rien de tel que de la construire sous forme d’histoire. Or, dans ce domaine, le storytelling (ou communication narrative) n’est pas encore utilisé à son maximum en France. On n’y pense pas automatiquement pour créer un univers, même si de plus en plus d’agences le proposent. Alors que tout est affaire d’histoires à partager.

On se projette plus facilement dans un récit

Un projet a toujours une origine, un sens, et possède forcément tous les ingrédients susceptibles d’alimenter la production d’une histoire et son organisation. Il suffit de creuser un peu.

Un « projet » peut être vu, entre autres, comme :

  1. une commune ou une association fêtant un anniversaire important ;
  2. un restaurant ou un magasin ouvrant ses portes ;
  3. un nouveau service ou produit mis sur le marché ;
  4. une start-up qui doit se présenter ;
  5. une entreprise familiale qui a besoin de communiquer.

Une expérience, un développement d’innovation, une aventure commune autour d’un événement ou d’une association, un voyage, une création d’entreprise, toute activité a forcément quelque chose à dire !

Le fait de l’amener sous forme de narration avec un style vivant, permet de mieux capter l’attention et la curiosité… condition que l’on sache choisir et utiliser de bons ingrédients, à savoir des données intéressantes qui apportent quelque chose.
Du contenu ludique ou intéressant selon que l’on vise la distraction ou l’information. Dans les deux cas (il y en a d’autres), l’objectif est de véhiculer de l’émotion, de déclencher ce sentiment pour créer de l’adhésion.

L’intérêt du storytelling se situe également au niveau d’un message important à faire passer auprès d’enfants (en matière d’environnement par exemple). Une approche ludique mettant en scène un « héros » comme un animal qui parle et vit des aventures, sera mieux perçue et plus attirante.

Toutefois, il ne faut pas que ce soit systématique. Toute communication a besoin d’être pensée et doit passer par une « stratégie » cohérente qui va aider à construire le message. Ainsi, le storytelling ne sera peut-être pas adapté à un produit innovant en matière technologique dans un secteur de l’ingénierie industrielle. Tout dépend du public auquel on s’adresse…

+Anne Ropion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s