Un storytelling part toujours d’une anecdote

sourisL’autre jour, au téléphone, ma maman, âgée de quatre-vingt et quelques bonnes années, me téléphone un peu paniquée et ne semble pas rire du tout.

Intriguée, pensant à un problème physique (vous allez voir qu’on n’en est pas loin), je respire un bon coup et lui demande calmement ce qu’il se passe exactement.

Corbeille or not corbeille ?

La réponse fut brève : « Mon dossier Photos a disparu ! »
« Ah ! c’est ça le hurlement que j’ai entendu… » lui dis-je, rassurée.
(J’habite à trois dizaines de kilomètres et j’aime bien l’humour.)

« Je n’y arrive pas, j’abandonne ! »
La complainte continuait. Pourtant, après quelques heures de Lire la suite